Archive pour février 2010

Tim Eitel à travers l’Europe

Vendredi 26 février 2010

Vous avez aimé le film de Claire Laborey sur Tim Eitel et vous aimeriez voir les œuvres de ce peintre sans avoir à traverser l’Atlantique ? Cela tombe bien car il nous présentera ses dernières toiles en Espagne, en Allemagne et en Norvège tout au long de l’année.

Atopia a commencé il y a seulement quelques jours au Centre de cultura contemporánia de Barcelone. Cette exposition touche à nos vies urbaines à la dérive : comment survivre dans des villes devenues « monstrueuses » ? Pour illustrer ce « joyeux » sujet, Tim Eitel n’est pas tout seul. Des artistes de tous horizons l’accompagnent : Vanessa Beecroft, Ákos Birkás, Douglas Gordon, David LaChapelle, Erwin Olaf, Thomas Ruff, Erwin Wurm… Jusqu’au 24 mai 2010.

D’autres expositions collectives sont prévues au Kistefos-Museet à Jevnaker en Norvège, de mai à octobre, et à la galerie EIGEN+ART à Leipzig, du 10 au 18 avril.

Enfin, sa galerie berlinoise, EIGEN+ART (toujours elle), prévoit une exposition individuelle de ses dernières œuvres du 4 septembre au 23 octobre 2010. À Berlin donc.

Pour récapituler

Centre de Cultura Contemporánia de Barcelona
ATOPIA, Art and the city in the 21st century
23.02.2010 – 24.05.2010

Kistefos-Museet
09.05.2010 – 03.10.2010

Galerie EIGEN+ART
10.04.2010 – 18.04.2010 Leipzig
04.09.2010 – 23.10.2010 Berlin

Si vous lisez ce post avant dimanche 28/02, il vous reste peut-être quelques heures pour regarder le numéro de l’Art et la Manière qui est consacré à ce peintre allemand exilé à New York, sur ARTE+7.

Speaking of Art

Mercredi 24 février 2010

Pour ceux qui ne les connaissent pas, les Audio Arts Cassettes étaient un magazine britannique d’art contemporain publié, comme son nom l’indique, sur cassettes audio, de 1973 à 2006 . Créé en 1973 par le sculpteur William Furlong  et par Barry Barker,  ce magazine – également édité sur disques vinyles puis sur CD  – proposait une compilation d’interviews d’artistes et de commissaires, de performances et d’art sonores.  Parmi les artistes interviewés, citons Joseph Beuys, Marcel Duchamp, Damien Hirst, Anish Kapoor, Jeff Wall et Andy Warhol.

Les éditions Phaidon ont retranscrit pour nous une sélection de ces entetiens, sur les trente-cinq années d’existence des Audio Arts Cassettes. Speaking of Art paraîtra au mois de mars 2010, en version originale. Accéder à cette mine de réflexions et d’éclairages sur l’art contemporain est un privilège que les amateurs sauront apprécier.

SPEAKING OF ART
Four Decades of Art in Conversation

William Furlong, with an introduction by Mel Gooding

Parution mars 2010
http://www.phaidon.fr

Pour connaître le contenu précis des cassettes, vous pouvez aller sur le site autrichien de la Kunstradio.

Vincent Lamouroux en 2010

Mercredi 24 février 2010

La diffusion du film d’Alyssa Verbizh sur Vincent Lamouroux, dans la série L’Art et la Manière est programmée pour le dimanche 28 février 2010.

Vincent Lamouroux, Scape, 2005-2006 - Vue de l'exposition " Cinq milliards d'années ", Palais de Tokyo, Paris, France 2006 - Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris

Pour profiter  de visu et in situ de son travail, tous à vos agendas, car voici les expositions de ce plasticien prévues en 2010 :

  • Vincent Lamouroux, Le Spot, au Havre, pendant l’été ;
  • Vincent Lamouroux / Geert Goiris, à la Galerie Kiosk, qui se trouve à Gand en Belgique (novembre 2010) ;
  • Spatial City : An Architecture of Idealism,  avec entre autres : Didier Fiuza Faustino, Philippe Ramette, Tatiana Trouvé, François Morellet, Yona Friedman, Jimmie Durham… Un véritable déploiement international d’artistes qui nous font part de leurs réflexions sur l’espace urbain. Exposition collective en tournée aux Etats-Unis :
    • à l’Inova, Institute of Visual Arts,  à Milwaukee jusqu’au 18 avril ;
    • cette exposition sera également visible au Hyde Park Art Center de Chicago du 23 mai au 8 août,
    • et au MOCAD (Museum of Contemporary Art Detroit) à Détroit du 10 septembre au 26 décembre ;
  • Sketches of Space, exposition collective au MUDAM de Luxembourg, du 19 juin au 19 septembre ;
  • Vincent Lamouroux, AR.07, 2008 - Collection IAC, Institut d'Art Contemporain, Villeurbanne/Rhône-Alpes, France - Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris

    Et pour plus d’infos sur Vicnent Lamouroux, rendez-vous sur le site de la Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois :
    http://www.galerie-vallois.com

    et sur le site de l’artiste :

    http://www.vincentlamouroux.net/


    Esclavage moderne et autres détails importants

    Vendredi 19 février 2010

    Accompagnées des textes d’Ondine Millot, les photographies de Raphaël Dallaporta dénoncent froidement l’esclavage moderne dans nos cités, Paris et sa région en l’occurrence. Parce qu’il est insupportable de se voiler la face, Raphaël Dallaporta nous montre des façades et les textes nous racontent ce qui se cache derrière ces masques de banalité.

    Le projet  » Esclavage Domestique  » est visible jusqu’au 28 février 2010 aux Pays-Bas, dans le cadre de l’exposition (In)Visible, (On)zichtbaar, pour le festival Fotodok à Utrecht, puis au New York Photo Festival du 12 au 16 Mai 2010. Raphaël Dallaporta profitera de son passage par la Grosse Pomme pour faire une conférence sur son travail de « photographe-documentariste » le 6 mai 2010 au International Center of Photography (ICP pour les intimes). Et il recevra le prestigieux Infinity Award dans la catégorie  » Young Photographer  » le 10 mai…

    Et si vous n’avez pas la chance de passer le moi de mai à Manhattan, mais le bonheur d’être à Nantes entre le 4 mars et le 10 avril 2010, vous pourrez voir l’exposition Détails à la galerie melanieRio. Dans un tout autre registre, Grandes-Orgues et sacré en image, le tout agrémenté d’un dispositif sonore.

    Des photos et des infos sur:

    http://www.raphaeldallaporta.com

    Traffic Jam à Lille

    Mercredi 17 février 2010

    Lille 3000 accueille l’artiste plasticien, Pascale Marthine Tayou et son exposition Traffic Jam. Ceux qui n’auraient pas eu la chance de voir son installation Human Being@work, présentée à la Biennale de Venise en 2009, pourront se rattraper. Pascale Marthine Tayou en profitera pour expérimenter de nouvelles productions qui pourront être interactives.

    Kids Mascarade, 2009 © Pascale Marthine Tayou

    Vieille Neuve, 2000 - Photo : Hans Schröder - Courtesy Galleria Continua, San Gimignano / Beijing / Le Moulin

    Human Being @ Work, 2007-2009 - Photo Ela Bialkowska - Courtesy Galleria Continua, San Gimignano / Beijing / Le Moulin

    C’est du 25 mars au 13 juin 2010 à la gare Saint-Sauveur à Lille donc. Pour info, L’Art et la Manière, avec le réalisateur Pascal Hendrick, y feront sans doute un tour pour y capter quelques instants…

    Si vous souhaitez en savoir plus sur ce Camerounais qui vit en Belgique, vous pouvez jeter un oeil sur son site : http://www.pascalemarthinetayou.com

    et sur le site de la Galleria Continua.