Archive pour la catégorie ‘Ákos Birkás’

Figurer le regard

Mercredi 17 mars 2010

Autour du thème du regard, Bernard Zürcher a su réunir neuf de ses artistes : Brian Belott, Ákos Birkás, Marc Desgrandchamps, David Lefebvre, Gilles Saussier, Elisa Sighicelli, Judit Ström, Wang Keping et Katharina Ziemke. Des visions bien particulières à voir jusqu’au 17 avril à la Galerie Zürcher à Paris.

Ákos BIRKÁS - Kopf/Anna

Ákos BIRKÁS Kopf/Anna, 2000 Aquarelle sur papier 31 x 37 cm © Galerie Zürcher, Paris - New York

« À l’interface entre le regard du spectateur et le regard du peintre ou du photographe, peut alors se former l’image d’une réflexion qui ne doit rien à un quelconque jeu de miroirs, mais tient à l’étrangeté d’une apparence, à l’instabilité d’un équilibre, à l’incertitude d’un événement. Cette image qu’on pourrait qualifier de « latente  »abolit l’énonciation jusqu’à sembler échapper à l’artiste lui-même pour se constituer dans la mise en scène d’un regard hors cadre, hors champ. » Bernard Zürcher, galeriste

Galerie Zürcher, Paris
Figurer le regard
13.03.2010 – 17.04.2010

Wang KEPING Fou rire, 2009

Wang KEPING Fou rire, 2009 Bois d’érable 92 x 48 x 47 cm © Galerie Zürcher, Paris - New York

Pour info, Ákos Birkás et Marc Desgrandchamps ont tous les deux été portraitisés par Judith Du Pasquier pour L’Art et la Manière.

Tim Eitel à travers l’Europe

Vendredi 26 février 2010

Vous avez aimé le film de Claire Laborey sur Tim Eitel et vous aimeriez voir les œuvres de ce peintre sans avoir à traverser l’Atlantique ? Cela tombe bien car il nous présentera ses dernières toiles en Espagne, en Allemagne et en Norvège tout au long de l’année.

Atopia a commencé il y a seulement quelques jours au Centre de cultura contemporánia de Barcelone. Cette exposition touche à nos vies urbaines à la dérive : comment survivre dans des villes devenues « monstrueuses » ? Pour illustrer ce « joyeux » sujet, Tim Eitel n’est pas tout seul. Des artistes de tous horizons l’accompagnent : Vanessa Beecroft, Ákos Birkás, Douglas Gordon, David LaChapelle, Erwin Olaf, Thomas Ruff, Erwin Wurm… Jusqu’au 24 mai 2010.

D’autres expositions collectives sont prévues au Kistefos-Museet à Jevnaker en Norvège, de mai à octobre, et à la galerie EIGEN+ART à Leipzig, du 10 au 18 avril.

Enfin, sa galerie berlinoise, EIGEN+ART (toujours elle), prévoit une exposition individuelle de ses dernières œuvres du 4 septembre au 23 octobre 2010. À Berlin donc.

Pour récapituler

Centre de Cultura Contemporánia de Barcelona
ATOPIA, Art and the city in the 21st century
23.02.2010 – 24.05.2010

Kistefos-Museet
09.05.2010 – 03.10.2010

Galerie EIGEN+ART
10.04.2010 – 18.04.2010 Leipzig
04.09.2010 – 23.10.2010 Berlin

Si vous lisez ce post avant dimanche 28/02, il vous reste peut-être quelques heures pour regarder le numéro de l’Art et la Manière qui est consacré à ce peintre allemand exilé à New York, sur ARTE+7.

Ákos Birkás en Allemagne

Jeudi 28 janvier 2010

« Malerei », l’exposition individuelle du peintre hongrois à la galerie EIGEN+ART à Leipzig, du 16 janvier 2010 au 3 avril 2010

Depuis la chute du rideau de fer, la galerie allemande EIGEN+ART soutient Ákos Birkás.  Ses dernières œuvres y sont présentées jusqu’à début avril. À ne pas manquer si vous êtes de passage outre-Rhin !

Ákos Birkás, Rote Küche © ADAGP, 2009 - courtesy Galerie EIGEN+ART Leipzig/Berlin - Photo: Tihanyi-Bakos, Budapest

http://www.eigen-art.com

Diffusion du numéro de L’Art et la Manière consacré à Ákos Birkás et réalisé par Judith Du Pasquier, le 7 février 2010 à 13h !